Nantes Infos

La Ville de Nantes investit 160 M€ dans son patrimoine scolaire

Par la création de 5 nouvelles écoles et l'extension et réhabilitation de 15 écoles

Premier budget municipal, l’éducation est une priorité pour la Ville de Nantes qui accueille aujourd’hui 19600 enfants dans ses 113 écoles. Afin de continuer d’accompagner son dynamisme démographique et de créer les conditions de réussite éducative pour tous dans le cadre de son projet éducatif de territoire « Bien grandir à Nantes », elle prévoit chaque année des ajustements de son patrimoine scolaire et a par ailleurs établi un schéma directeur des écoles nantaises.

Ambitieux plan de transformation de son patrimoine scolaire, il anticipe les besoins à venir en matière d’accueil, dans chacun des quartiers nantais. Il prévoit, dans un premier temps un investissement de 160 M€ permettant la création de 5 nouvelles écoles et l’extension ou la réhabilitation de 15 écoles. Les opérations seront livrées entre 2020 et 2022.

Pour Johanna Rolland, maire de Nantes, « les écoles sont des lieux essentiels pour la réussite éducative des enfants qui constitue pour nous un engagement prioritaire. En mobilisant 160 millions d'euros, pour créer 5 nouvelles écoles et permettre l'extension de 15 écoles existantes, nous nous donnons les moyens de préparer l'avenir. »

Une stratégie offensive d’adaptation du patrimoine scolaire municipal

Nantes compte parmi les villes françaises les plus dynamiques, notamment auprès des familles, et accueille en conséquence chaque année de plus en plus d’enfants

Pour la Ville de Nantes, de bonnes conditions d’apprentissage sont essentielles à la réussite éducative, et l’adaptation de ses écoles en est un facteur clé. C’est ainsi qu’elle a fait le choix d’investir 160 M€ sur cinq années d’ici 2022 pour adapter son patrimoine scolaire, avec :

• la création de 5 nouvelles écoles dans les sites suivants : Caserne Mellinet, Champ de Manoeuvre, Doulon-Gohards, Leloup-Bouhier, l’Île de Nantes ;

• l’extension ou la réhabilitation de 15 écoles : Fellonneau, Plantes, Gaston Serpette, Coudray, Urbain Le Verrier, Châtaigniers, Alain Fournier, Lucie Aubrac, Mutualité, Réformes, Aimé Césaire, Louise Michel, Beaujoire, Jacques Tati, Emile Péhant.

Ces opérations vont permettre la création de 140 nouvelles classes mais aussi des salles de restauration, des bibliothèques et centres de documentation, des salles polyvalentes pour les activités scolaires, périscolaires et extrascolaires, et des locaux pour les centres de loisirs.

Elles vont aussi permettre de rééquilibrer les effectifs scolaires de nombreuses autres écoles.

• deux nouvelles restaurations dans les écoles Ampère et Boccage.

La Ville de Nantes, outre cette projection, prévoit des opérations sur le long terme et réinterroge en permanence les besoins d’accueil. Elle réfléchit notamment à l’extension des capacités d’accueil à Nantes Nord, Nantes Sud et Malakoff, en adéquation avec les projets de renouvellement urbain de ces quartiers.

Elle effectue par ailleurs des travaux d’entretien durable chaque année, et particulièrement pendant les vacances d’été dans une cinquantaine d’écoles.

Ces investissements seront systématiquement suivis de moyens de fonctionnement (personnel, matériel…) qui sont essentiels pour un bon accompagnement des professionnels et des enfants.

Anticiper les évolutions démographiques dans chacun des quartiers nantais

La Ville de Nantes consolide ses outils pour garantir le maintien d’une bonne qualité de vie aux enfants et aux équipes pédagogiques : le schéma directeur des écoles nantaises. Il s’agit d’une planification d’évolution de son patrimoine scolaire, pour anticiper les évolutions démographiques et répondre à l’ambition du projet éducatif de territoire (PEDT) « Bien grandir à Nantes ».

12/01/2018 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136 avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter