Nantes Infos

Ligue 1 : La victoire file entre les mains des Nantais face à Toulouse (1-1)

L’équipe de Nantes alignée par Ranieri a longtemps cru tenir sa victoire 1-0, mais à force d’efforts répétés, les Toulousains ont fini par égaliser en toute fin de match. Les Nantais voient les 2 points supplémentaires de la victoire s’envoler. Alors que leur adversaire du soir était à leur portée.

On pense parfois tenir sa victoire et puis… finalement, nada. Certes, Ranieri avait mis au repos Dubois et Rongier (sur le banc) et cela a pu se ressentir par moment, mais ce match nul était (au combien) évitable pour les Nantais.

Classés 19ème, les Toulousains devaient prendre des points pour sortir la tête de l’eau. Cependant, l’envie et le courage ne manquent pas, comme a pu le démontrer leur entame de match. Malmenés par Gradel et ses coéquipiers durant le premier quart d’heure, les Nantais faisaient le dos rond. Mais encore une fois, leur réalisme affolant venait doucher les espoirs toulousains.

Sur un premier contre déjà, Nakoulma et Sala combinaient bien jusque dans la surface adverse, mais ce dernier se trouait complètement sur sa frappe (17’). Dans la foulée, une frappe déviée de Thomasson offrait un corner aux Nantais. Frappé par Lima, le corner trouvait la tête croisée concluante de Krhin au premier poteau.

Parti sur des bases très physiques, le match a peu à peu décliné en intensité. Les Toulousains ne parvenant pas à percer la forteresse nantaise. Il faut dire que les Nantais n’étaient pas non plus affolés par les attaquants toulousains. Seul Gradel surnageait et parvenait à faire des différences sur Awaziem.

 

Le tournant du match : l’erreur de Tatarusanu

À mesure de tentatives et d’abnégation, les Toulousains jouaient mieux. Le coaching offensif de leur entraîneur était juste. Les entrées de Sanogo et de Toivonen apportaient du poids sur la défense nantaise, en témoignent deux belles actions annihilées par les défenseurs nantais à la 72ème et 73ème minutes.

À la 95ème minute, Gradel, encore lui, s’enfonçait dans le coin gauche de la surface. Tatarusanu sortait sur le joueur pour l’empêcher de frapper, mais un léger accrochage suffisait pour que l’attaquant toulousain ne s’écroule et obtienne un pénalty. Il se chargeait lui-même de le transformer en prenant à contre-pied le gardien nantais.

Un manque de chance ? Peut-être. Une forme de logique ? Sûrement. Les joueurs nantais auront constamment manqué de justesse dans leurs passes et dans leurs choix offensifs. Il y avait nécessairement la place pour enfoncer des Toulousains fébriles offensivement et défensivement. Hormis un bon temps fort lors des 67ème et 68ème minutes, Nantes n’aura cadré aucun tir au cours de la seconde mi-temps…

Pour une fois, les Nantais peuvent regretter leur attentisme. Être solide défensivement n’a pas suffi sur ce match, et il a suffi d’une erreur minime pour laisser échapper 2 points. Dommage, car Nantes aurait pu creuser l’écart sur son poursuivant au classement (Nice). En arrachant le nul, Toulouse revient à 2 points de Lille, 17ème. Les Nantais défieront Bordeaux samedi prochain à La Beaujoire. Le derby de l’Atlantique s’annonce musclé, avec des Nantais sûrement vexés et revanchards.

 

Compositions d’équipe :

Toulouse FC : Entr. Pascal Dupraz

Lafont - Amian - Jullien - Diop (C) - Sylla - Imbula (Toivonen 63’) - Sangaré - Durmaz (Boisgard 70’) - Somalia - Gradel - Jean (Sanogo 56’)

 

FC Nantes : Entr. Claudio Ranieri

Tatarusanu - Awaziem - Diego Carlos - Pallois - Lima - Iloki (Kacaniklic 45’)- Touré (C) - Khrin (Girotto 63’)- Thomasson - Nakoulma (Rongier 80’) - Sala

But(s) :

Pour Nantes : Krhin (19’)

Pour Toulouse : Gradel (95’)

Carton(s) :

Pour Toulouse : Diop (4’), Sylla (60’)

Pour Nantes : Krhin (14’), Touré (38’), Diego Carlos (54’), Girotto (90’)

Auteur : NB | 17/01/2018 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Twitter réseau Média Web
Media Web 136 avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter