Nantes Infos

Mort de Rémi Fraisse violents affrontements à Nantes

Les Zadistes militants opposés à Notre-Dame-des-Landes avaient appelé à un rassemblement ce samedi à Nantes devant la préfecture.

La manifestation qui a emprunté le cours des 50 otages a rapidement dégénéré. Les manifestants ont envoyé des projectiles divers vers les CRS qui ont répliqué par d’importants jets de grenades lacrymogènes.

 «C’est un jeune camarade qui a été tué par la police, par l’Etat, et on ne peut pas laisser passer ça, a expliqué Annaik, 23 ans, venant de Rennes. La violence, elle est pas du côté des manifestants, elle est du côté de la police».

3 policiers et 2 manifestants ont été blessés. Le Préfet a indiqué que les policiers ont été blessés par des jets d’acide. Des manifestants déterraient les pavés sur la ligne du tram pour s’en servir de projectile. L’Acipa autre organisation anti Notre-Dame-des-Landes et Europe Ecologie les verts se sont désolidarisés de cette manifestation.

Ce soir les manifestant on commencé à se disperser.


 

01/11/2014 | 1 commentaire
Article précédent : « Europe Écologie – Les Verts de Nantes appelle à participer à la marche des fiertés samedi 13 juin »
Article suivant : « UMP les soutiens à Nicolas Sarkozy sont de plus en plus nombreux »

Vos commentaires

#1 - Le 02 novembre 2014 à 00h09 par Ça suffit
Rien de plus insupportable que tous ces responsables politiques (Ayrault, Clergeau, Auxiette, de Rugy, la nouvelle maire de Nantes...) qui condamnent les violences.
Ces lâches politicards passent leur temps à manier la langue de bois alors, qu'en tant qu'élus proche du pouvoir socialiste, ils sont incapables depuis des années de faire respecter l'état de droit, de neutraliser les participants à une manifestation interdite.
Ça suffit!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter