Nantes Infos

Nantes : environ 6000 Gilets jaunes hier, la mobilisation ne faiblit pas

Les Gilets jaunes ont défilé dans le calme hier à Nantes. Il ya eu des tensions en fin d’après midi et des vitrines brisées.

Les forces de l’ordre ont utilisé les grenades lacrymogènes et les canons à eau pour disperser les manifestants en fin d’après-midi.

Un journaliste de CNews a été touché sans gravité par un tir de LBD.

Un homme en voiture a tenté de forcer un barrage de police lors de la manifestation. Deux gendarmes ont sorti leurs armes. Une enquête est en cours.

Selon Nantes Révoltée « la répression a été d'une violence inouïe. Le point de rendez-vous annoncé a été bouclé d'entrée de jeu en guise de provocation. Le reste de l'après-midi a été sur le même ton, avec des attaques continuelles de la police contre des manifestants calmes. Le gouvernement est dans la déraison. »

Les derniers Gilets Jaunes tenaient toujours la rue à 18H30, sous un déluge de grenades lacrymogènes.

12/05/2019 | 0 commentaire
Article précédent : « Nantes : CGT et SUD PTT reconduise la grève le mardi 14 mai »
Article suivant : « Nantes : préavis de grève le 13 mai sur Centres courriers Orvault Sautron Rollin »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter