Nantes Infos

Nantes : l’adjoint à la sécurité, a-t-il les épaules de la fonction ?

Depuis trois ans l’escalade la violence à Nantes est en constante augmentation. Pascal Bolo, adjoint au maire de Nantes Johana Rolland est chargé de la sécurité et de la tranquillité publique, mais a–t-il les compétences pour exercer une telle mission ? On peut en douter.
Pascal Bolo
Pascal Bolo

Trafic de stups, plus de 150 fusillades en 3 ans, depuis deux ans les règlements de comptes ont accéléré. On recense 5 morts et une cinquantaine de blessés depuis 2 ans. 60 points de deal dans la ville tenus par plusieurs bandes qui se font la guerre.


L’adjoint à la sécurité de la ville de Nantes se contente de dire dans un interview au Télégramme que la situation est « extrêmement inquiétante » Il dit se mettre en rogne lorsque l’on compare Nantes à Marseille « c’est parfaitement ridicule » Mais qu’a fait l’adjoint à la sécurité de la ville de Nantes depuis son arrivée à la tête de la ville en 2020 ?


La ville a signé avec l’Etat un renfort de 70 policiers nationaux en contrepartie du recrutement de 70 policiers municipaux. Ces policiers sont-ils arrivés ? 30 policiers seraient arrivés, 25 policiers municipaux arriveront en 2022, mais n’iront pas sur les points de deal ou de trafic d’armes. On est encore loin du compte.


"La délinquance a déjà commencé à baisser, nous devons continuer dans ce sens, d'où ces recrutements, à venir" a annoncé l’adjoint à la sécurité.


Le bilan sera fait sur la baisse de la délinquance, non-visible pour l’instant. Comme souvent depuis plusieurs années, il n'y a pas eu d’anticipation et la ville tente de résoudre ce problème de sécurité dans l’urgence.

Auteur : MJ | 21/12/2021 | 1 commentaire

Vos commentaires

#1 - Le 23 décembre 2021 à 22h04 par Christophe S. , Nantes
La réponse à la question est Non. La mairie depuis des années repousse ou freine toutes les initiatives liées à la sécurité : lenteur du déploiement videosurveillance, police non armée etc... sous couvert d'une démagogie archaïque à la limite de la complaisance avec la délinquance. Et cette délinquance sait en profiter, eux ils ne perdent pas de tps. Malheureusement nantais, nantaises vous avez votre part de responsabilité car c'est Vous qui avez élu cette équipe et on en paye les conséquences ! Mais que fait la mairie ? Combien de drames encore va t-on devoir subir en attendant des vrais mesures protectives pour les citoyens ? Des études démontrent l'insécurité croissante à Nantes. Demandez des comptes à la mairie ! Exigez un vrai changement !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter