Nantes Infos

« Rêves de Mai », le tout nouveau spectacle du groupe nantais Pepssss

Mai 68, c'est le thème du nouveau spectacle du groupe nantais Pepssss.
En toile sonore, la musique des années 60, 70 et début 80. En toile de fond – et visuelle – une projection de texte des chansons, de diapos et de films représentant les moments forts de cette période particulièrement riche et tourmentée.

Car le spectacle « Rêves de Mai » raconte l'arrivée de Mai 68 , le rêve américain qui a suivi, les contestations liées à la guerre du Vietnam, le phénomène hippie...

L'ambiance est posée, l'émotion est au rendez-vous.

Le scénario chronologique reprend les chansons emblématiques, Be Bop a Lula, Blowing in the wind, Black is black, Paris Mai, San Francisco... il décline aussi les nouveaux styles musicaux de l'époque : folk, pop, rock, reggae...

Un spectacle abouti, présenté par un groupe rodé.

Avant première le samedi 18 novembre 2017 à 20 H 30 salle Bretagne

23 rue Villebois Mareuil (quartier St Pasquier) à Nantes

Spectacle de 2 heures

Le groupe

Le groupe PEPssss (oui, il y a bien 4 s... ) est constitué de 5 musiciens professionnels et amateurs. Précisement, il est composé d'un batteur, d'un bassiste, d'un guitariste, d'une chanteuse et d'un chanteur-guitariste.

Même s'il a récemment changé de nom (il oeuvrait précédemment sous le nom d'Excés d'zèle), cela fait 7 ans que ces musiciens tournent avec déjà plus de 50 représentations dans différentes salles de Loire-Atlantique.

« Rêve de Mai reprend une partie de notre ancien répertoire, mais est pourtant un spectacle totalement remanié, explique le chanteur et fondateur Hervé Metayé. Nous jouons pour le compte d'associations type Secours populaire, les Restos du coeur ou encore pour des groupes de retraités, des centres sociaux culturels. Nous jouons en étant parfois payés au chapeau (ce sera le cas le 18 novembre) ou alors sur commande pour des associations. Dans ce cas précis, nous sommes souvent rémunérés au siège occupé. Cela permet à l'association organisatrice de ne prendre aucun risque financier. Et à l'inverse, lorsque nous remplissons les salles – ce qui nous arrive heureusement souvent – cela permet aux associations de trouver là quelques financements bien utiles en cette période de restriction budgétaire... »

22/10/2017 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

 Publicité
Audiences annuelles des sites du réseau Media-Web
 Twitter réseau Média Web
Media Web 136 avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter