Nantes Infos

Témoignages des changements de points de vue sur la vie depuis la Covid

Le monde a connu un certain bouleversement depuis la Covid-19. Cette pandémie a en effet modifié la conception traditionnelle de la vie sociale. Ces changements ont fait l'objet de plusieurs études et enquêtes. Celles-ci ont ensuite contribué à la naissance de plusieurs concepts depuis la Covid. Découvrez ici quelques témoignages sur le changement de la vie depuis l'arrivée de la Covid.

Le monde désormais témoin de l'installation d'un sentiment de peur

La covid a radicalement changé la vie quotidienne en impactant notamment sur la psychologie de la population mondiale. En effet, un sentiment de peur s'est installé depuis l’avènement de la pandémie. Surtout le monde sportif qui a cessé toute activité pendant un temps. À travers le site  www.chatborgne.com  vous pouvez comprendre davantage le fonctionnement des activités sportives depuis la Covid jusqu'à ce jour.

Par ailleurs, selon l'anthropologue Michel Agier, la covid a ranimé chez les Hommes, son sentiment de vulnérabilité. Selon lui, cette peur en nourrit d'autres comme celles de la mort et de la maladie. Il ajoute également que ces peurs sont présentes dans toutes les sociétés.

La covid a également provoqué une certaine psychose chez certaines personnes. En effet, le climat d'anxiété fait que plusieurs patients ont tendance à s’emballer dès qu'ils ont un petit malaise. Le docteur Gérald Kierzek a d'ailleurs constaté que les patients apeurés généralisent souvent « ce qui est au départ, un petit bobo en quelque chose de grand. »

Certaines études témoignent de l’inégalité entre les genres

Le genre semble avoir été un facteur déterminant dans le domaine de l'emploi. Lors d'une étude réalisée par Maurice Kugler et Coll, la possibilité de se retrouver au chômage est plus forte chez les femmes. Ce risque serait de 36 % chez les femmes contre 28 % chez les hommes. Aussi, les données recueillies montrent que le retour à la vie active a été plus lent du côté des femmes.

Ensuite, il a été révélé selon quelques enquêtes que la pandémie du Covid 19  a plongé certaines femmes dans une situation d’insécurité personnelle. En effet, la période de confinement a engendré une augmentation significative des violences domestiques. Aussi, au cours d'une enquête menée en Indonésie, plus de 80 % des personnes interrogées ont indiqué une recrudescence de ce phénomène.

Témoignage de l'impact du Covid sur l’éducation

Selon Caren Grown et Carolina Sànchez-Pàramo, la Covid peut avoir un impact considérable sur le secteur de l’éducation. Une projection dans l'avenir semble indiquer que la crise sanitaire est responsable des cas d'abandon des études. De ce fait, des projections de l'UNESCO faites dès 2020 prévoient des risques d’abandon plus accrus chez les garçons que chez les filles. Ceci concernerait notamment :

l'université

le collège

l’école primaire.

Toutefois, le phénomène toucherait plus les filles dans certaines régions comme l'Afrique subsaharienne.

Le changement des rapports sociaux

La covid a énormément modifié les rapports sociaux entre les humains. Tousser ou se gratter la gorge en public peuvent ainsi devenir des comportements qui engendrent inévitablement de la suspicion. Pour Pascal Lardellier, « la bise et le fait de se serrer la main vont tomber en désuétude et vont devenir un plaisir démodé. »

Plusieurs études ont aussi montré que la pandémie de Covid crée plus de distance dans les rapports sociaux. En effet, la distanciation sociale est devenue une règle obligatoire suivie dans la vie de tous les jours. Ceci a notamment entraîné un sentiment de solitude qui s'est étendu depuis ces deux dernières années.

Au cours des recherches menées par le Credoc sur le sujet, plus de la moitié des jeunes interrogés avoue ressentir de l'isolement. Ils évoquent également la socialité due aux mesures barrières et le manque de contact avec la famille et le reste de la société.

La numérisation galopante

L’avènement de la Covid a engendré l’intrusion plus poussée du numérique au sein de la société. Cela se traduit notamment par l'ampleur du télétravail et des vidéoconférences. Selon Rémi O, « l'un des plus grands vainqueurs de cette pandémie, c'est la numérisation de la société. » D'une manière, il met en exergue la croissance galopante de l'utilisation du numérique dans la vie de tous les jours.

Le professeur Robin Murphy estime quant à lui, que « les robots seront partout » après la covid. Pour lui, l'utilisation des robots demeurera une habitude pour faire des livraisons ou encore, des tests de dépistage. D'autres points de vue suggèrent que le numérique fera de plus en plus partie de la médecine. Ainsi, la doyenne Karen Antman de la faculté de médecine à l'Université de Boston soutient que la présence de la télémédecine est tout à fait définitive.

13/08/2022 | 0 commentaire
Article précédent : « La Poste à nouveau devant le Conseils des Prud’hommes de Nantes »
Article suivant : « Nantes : concours international de fanfares »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter